FacebookTwitter
lundi, 18 mai 2015 10:02

Le Salon du livre de Hearst se repense

Écrit par 
Le Salon du livre de Hearst se repense Andréanne Joly

Kapuskasing — Ventes satisfaisantes, bon achalandage, participation accrue aux activités organisées en marge de la foire du livre : le Salon du livre de Hearst dresse un bilan positif de la première fin de semaine de mai, mais demeure sur ses gardes. Partout au pays, les salons du livre se préparent à de profondes transformations.

L’appétit des lecteurs demeure, a constaté l’organisation. C’est l’industrie en tant que telle qui forcerait une transformation des salons du livre, et ce, partout dans la francophonie canadienne. Cette année, le Salon du livre de Hearst a accueilli moins d'exposants et moins de maisons d'édition ont été représentées.

Dans les prochains mois, l’équipe se penchera sur l’avenir du Salon dans la forme qu’il connait. La formule qui multiplie les rencontres avec les auteurs connait toujours le même succès et constitue la force du Salon du livre de Hearst, selon la directrice générale Lina Payeur et le président Jean-Pierre Boutin.

Pour en savoir plus, lisez Le Voyageur du 20 mai.

Abonnez vous

Lu 2598 fois Dernière modification le lundi, 18 mai 2015 10:09
Andréanne Joly

Correspondante

Kapuskasing

andreanne.joly@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login