FacebookTwitter
jeudi, 22 août 2013 14:46

Le jiu-jitsu brésilien fait ses débuts dans le Nord ontarien

Écrit par 
Le jiu-jitsu brésilien fait ses débuts dans le Nord ontarien Photo : Edréa Fechner

Grand Sudbury — Des clubs de jiu-jitsu brésilien des quatre coins de l’Ontario se sont réunis au Cambrian College le 17 août pour y disputer le tout premier tournoi de cette discipline dans le Nord de l’Ontario. Kris Ratte, enseignant et compétiteur du club Timmins Gracie Jiu-Jitsu, explique que le jiu-jitsu est l’art d’autodéfense le plus efficace. Les différentes couleurs de ceinture indiquent le niveau de rendement : le blanc est à la base et noir est le niveau le plus élevé. De plus, il y a deux catégories sois «gi», où les compétiteurs sont en uniforme, ou «sans gi», où ils sont en shorts et en t-shirt. «Les techniques apprises sont pour se défendre lors d’un combat de rue, explique-t-il. Essentiellement, c’est comme un jeu physique et mental d’échecs humains. Par exemple, les techniques que je connais sont les mêmes que mes adversaires, ici en compétition, connaissent. Il est important de savoir comment bien jouer le jeu pour que tu puisses surpasser ton adversaire. Lorsque ceci est maîtrisé en compétition, tu pourras mieux survive en combat de rue en évitant la défaite.» M. Ratte s’entraine depuis cinq ans et a gagné une médaille d’or dans sa catégorie lors du tournoi, son premier en jiu-jitsu. Plusieurs des participants venant du Nord sont fiers d’avoir un tournoi chez eux auquel ils ont finalement la chance de participer. «Étant le premier tournoi dans le Nord de l’Ontario, les gens était résistants, car c’était une première fois», affirme Yves Charette, entraîneur d’arts martiaux de Team Shredder de Sudbury. Richard Nancoo pratique les arts martiaux depuis l’âge de 11 ans et a voyagé autour du monde. Il est professeur au sein de Team Shredder et il est le seul Nord-Ontarien à être instructeur qualifié et à détenir une ceinture noire en jiu-jitsu brésilien. «Depuis longtemps, Yves [Charrette] est à Sudbury et rend les arts martiaux possibles dans la région, dit-il. Par un contact avec un ami mutuel, il nous a donné à mon épouse et moi l’occasion de s’entraider. Il a réalisé le vrai besoin pour le jiu-jitsu brésilien dans le Nord.» Selon Jenn et Steve Joncas, les organisateurs du tournoi, l’évènement s’est mieux déroulé que prévu. «C’est incroyable de finalement avoir un tournoi de jiu-jitsu chez nous, affirme Jenn Joncas. Les clubs du Nord de l’Ontario n’ont pas besoin de parcourir de longues distances pour avoir la chance de participer à une compétition.» «J’espère qu’il aura plus d’appui et de participation au cours des années à venir», conclut M. Charette.

Lu 1681 fois Dernière modification le jeudi, 22 août 2013 15:09
Edréa Fechner

Stagière

Sudbury

Actualité du Nord

  • Élections Kapuskasing : Qui remplacera le maire sortant?
    Élections Kapuskasing : Qui remplacera le maire sortant? Kapuskasing — Avec le départ du maire sortant, Al Spacek, les électeurs de Kapuskasing devront choisir un nouveau maire le 22 octobre parmi quatre candidats pour diriger la ville au cours des quatre prochaines années. Le bulletin de vote de…
    Ecrit le jeudi, 18 octobre 2018 14:35
  • Chapleau : Développement versus prudence fiscale
    Chapleau : Développement versus prudence fiscale Chapleau — Au cours de l’été, deux résidents de Chapleau ont déposé leur candidature pour le poste de maire. Les électeurs iront aux urnes lundi, comme dans toutes les municipalités ontariennes, pour choisir les candidats qui siègeront au conseil municipal…
    Ecrit le jeudi, 18 octobre 2018 09:00
  • Après presque 100 ans, la famille Perron passe le flambeau de l’épicerie d’Astorville
    Après presque 100 ans, la famille Perron passe le flambeau de l’épicerie d’Astorville Astorville — Le 1er octobre a marqué la fin d’une époque pour l’épicerie Perron Freshmart d’Astorville. L’entreprise quasi centenaire, qui a eu quatre générations de la famille Perron à sa barre, a récemment été vendue. Denise Beaupré-Perron et son époux…
    Ecrit le mercredi, 17 octobre 2018 14:00
  • Pelles en terre dans une semaine
    Pelles en terre dans une semaine Sudbury — La Place des Arts a obtenu les permis nécessaires au début des travaux de construction. L’entrepreneur retenu après le processus d’appel d’offres, Bélanger construction, pourra donc commencer la phase 1 des travaux dès le 23 octobre, date officielle…
    Ecrit le lundi, 15 octobre 2018 16:39
  • Élections Timmins : Rencontrez les candidats
    Élections Timmins : Rencontrez les candidats Timmins — Organisé par la Chambre de commerce de Timmins, le débat des candidats à la mairie de Timmins le 4 octobre a permis à des centaines de citoyens d’entendre l’opinion que chacun avait à faire valoir sur les enjeux qui…
    Ecrit le vendredi, 12 octobre 2018 15:26
  • Élections municipales : les enjeux de North Bay
    Élections municipales : les enjeux de North Bay North Bay — Les quatre candidats à la mairie de North Bay ont chacun proposé leurs solutions pour améliorer le secteur West Ferris et pour trouver des économies dans le budget municipal lors d’un débat télédiffusé le 4 octobre, organisé par…
    Ecrit le jeudi, 11 octobre 2018 15:31
  • Campagne grand public en marche
    Campagne grand public en marche Sudbury — La Place des Arts a lancé sa campagne communautaire de financement en présentant les 11 parrains et marraines qui auront la tâche de solliciter des dons et de parler du projet. Cette campagne servira principalement à équiper la…
    Ecrit le vendredi, 05 octobre 2018 19:38

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login