FacebookTwitter
jeudi, 22 août 2013 14:46

Le jiu-jitsu brésilien fait ses débuts dans le Nord ontarien

Écrit par 
Le jiu-jitsu brésilien fait ses débuts dans le Nord ontarien Photo : Edréa Fechner

Grand Sudbury — Des clubs de jiu-jitsu brésilien des quatre coins de l’Ontario se sont réunis au Cambrian College le 17 août pour y disputer le tout premier tournoi de cette discipline dans le Nord de l’Ontario. Kris Ratte, enseignant et compétiteur du club Timmins Gracie Jiu-Jitsu, explique que le jiu-jitsu est l’art d’autodéfense le plus efficace. Les différentes couleurs de ceinture indiquent le niveau de rendement : le blanc est à la base et noir est le niveau le plus élevé. De plus, il y a deux catégories sois «gi», où les compétiteurs sont en uniforme, ou «sans gi», où ils sont en shorts et en t-shirt. «Les techniques apprises sont pour se défendre lors d’un combat de rue, explique-t-il. Essentiellement, c’est comme un jeu physique et mental d’échecs humains. Par exemple, les techniques que je connais sont les mêmes que mes adversaires, ici en compétition, connaissent. Il est important de savoir comment bien jouer le jeu pour que tu puisses surpasser ton adversaire. Lorsque ceci est maîtrisé en compétition, tu pourras mieux survive en combat de rue en évitant la défaite.» M. Ratte s’entraine depuis cinq ans et a gagné une médaille d’or dans sa catégorie lors du tournoi, son premier en jiu-jitsu. Plusieurs des participants venant du Nord sont fiers d’avoir un tournoi chez eux auquel ils ont finalement la chance de participer. «Étant le premier tournoi dans le Nord de l’Ontario, les gens était résistants, car c’était une première fois», affirme Yves Charette, entraîneur d’arts martiaux de Team Shredder de Sudbury. Richard Nancoo pratique les arts martiaux depuis l’âge de 11 ans et a voyagé autour du monde. Il est professeur au sein de Team Shredder et il est le seul Nord-Ontarien à être instructeur qualifié et à détenir une ceinture noire en jiu-jitsu brésilien. «Depuis longtemps, Yves [Charrette] est à Sudbury et rend les arts martiaux possibles dans la région, dit-il. Par un contact avec un ami mutuel, il nous a donné à mon épouse et moi l’occasion de s’entraider. Il a réalisé le vrai besoin pour le jiu-jitsu brésilien dans le Nord.» Selon Jenn et Steve Joncas, les organisateurs du tournoi, l’évènement s’est mieux déroulé que prévu. «C’est incroyable de finalement avoir un tournoi de jiu-jitsu chez nous, affirme Jenn Joncas. Les clubs du Nord de l’Ontario n’ont pas besoin de parcourir de longues distances pour avoir la chance de participer à une compétition.» «J’espère qu’il aura plus d’appui et de participation au cours des années à venir», conclut M. Charette.

Lu 1603 fois Dernière modification le jeudi, 22 août 2013 15:09
Edréa Fechner

Stagière

Sudbury

Actualité du Nord

  • Les plus grands honneurs pour un cadet franco-ontarien
    Les plus grands honneurs pour un cadet franco-ontarien Sudbury — Le cadet sortant sudburois, l’adjudant-chef Markus Valtonen, a été nommé le cadet de l’Armée le plus exceptionnel au Canada pour 2018 et recevra l’Épée commémorative du Lieutenant-Général Walsh lors de la cérémonie du Souvenir le 11 novembre à Ottawa.…
    Ecrit le mardi, 21 août 2018 14:24
  • Une nouvelle mairesse qui a ça dans le sang
    Une nouvelle mairesse qui a ça dans le sang East Ferris — Pauline Rochefort, conseillère et mairesse adjointe actuelle de la municipalité d’East Ferris, a remporté le poste de la mairie par acclamation. Le maire Bill Vrebosch a décidé de briguer un poste de conseiller municipal à North Bay…
    Ecrit le vendredi, 17 août 2018 15:39
  • La Place Richelieu est à vendre
    La Place Richelieu est à vendre Grand Sudbury — La Place Richelieu, un lieu de rassemblement pour les francophones depuis 1974, est à vendre. Le Club Richelieu Sudbury, propriétaire du terrain sur la route Vermillon Lake, a pris la décision de vendre lors de l’AGA d’avril…
    Ecrit le mercredi, 15 août 2018 14:39
  • Une utilisation trop facile de l'isolement pousse les prisonniers au bord du gouffre
    Une utilisation trop facile de l'isolement pousse les prisonniers au bord du gouffre Sudbury – Plusieurs problèmes persistent dans les prisons canadiennes, comme le trop petit nombre de gardiens, l’absence d’aide psychologique, le surpeuplement, etc. Chaque 10 aout, Jour de justice pour les prisonniers, la Société John Howard de Sudbury (SJHS) s’attaque spécifiquement à…
    Ecrit le mardi, 14 août 2018 14:46
  • Échange culturel : Du Nord de l’Ontario à l’Autriche
    Échange culturel : Du Nord de l’Ontario à l’Autriche Ville — Jany Scherer, une élève de 12e année de l’École secondaire publique Écho du Nord de Kapuskasing, a été choisie pour participer au programme d’échange étudiant du Club Rotary pour la session d’été. Après avoir vécu avec une famille d’accueil…
    Ecrit le vendredi, 10 août 2018 15:39
  • Tout le monde est prêt, au cas où…
    Tout le monde est prêt, au cas où… Rivière des Français — L’alerte d’évacuation est toujours en vigueur pour une partie de la communauté d’Alban, et ce, malgré les progrès des pompiers forestiers qui ont presque terminé le périmètre de confinement du feu Parry Sound 33. Cet incendie…
    Ecrit le jeudi, 09 août 2018 10:33
  • Embellissement de Primeauville
    Embellissement de Primeauville Sudbury — Une murale peinte par des résidents du petit quartier de Sudbury connu sous le nom de Primeauville a été dévoilée le jeudi 26 juillet. Cette œuvre fait partie des efforts d’embellissement qui sont en cours dans cette section…
    Ecrit le vendredi, 03 août 2018 13:49

RokStories

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login