FacebookTwitter
mercredi, 19 juin 2013 13:25

Projet d’expansion à venir au Spruce Hill Lodge

Écrit par 
Cheryl St-Amour, présidente du conseil d’administration du Spruce Hill Lodge, procède au dévoilement d’un croquis montrant le nouveau projet d’expansion  à la résidence pour personnes âgées. Cheryl St-Amour, présidente du conseil d’administration du Spruce Hill Lodge, procède au dévoilement d’un croquis montrant le nouveau projet d’expansion à la résidence pour personnes âgées. Photo : Émilie Deschênes

South Porcupine — Les Exploitations Kidd de Glencore Xstrata s’engagent à faire un don de 320 000 $ sur trois ans à la résidence pour personnes âgées Spruce Hill Lodge. Ces fonds serviront à rénover une section inutilisée de l’ancien hôpital Porcupine General, c’est-à-dire à faire l’ajout de six nouvelles chambres. On prévoit que les travaux seront achevés vers la fin de 2014. Le directeur général des Exploitations Kidd, Tom Semadeni, se dit fier de contribuer au projet de rénovation du centre, qui est dirigé par un conseil d’administration et dont la présidence est assurée par Cheryl St-Amour, une experte dans le domaine du développement et du maintien des entreprises. «Je suis née dans cet édifice, donc je suis fière d’en faire partie et je suis emballée par les projets qui nous attendent, souligne Mme St-Amour. Une très belle histoire se cache derrière le Spruce Hill Lodge. Nous sommes fiers de son histoire et excités par les projets à venir.» Fred Barabas, membre du conseil d’administration, a saisi cette occasion pour donner un aperçu de l’historique de l’édifice. C’est la détermination de gens qui a fait en sorte qu’il soit aujourd’hui utilisé à bon escient. «L’hôpital Porcupine General devait être démoli, dit-il. Cependant, un groupe de citoyens préoccupés a cru bon de convertir ce bâtiment en une maison de retraite. Le propriétaire leur a dit que s’ils étaient en mesure de récolter 250 000 $, ils pourraient y accéder, entamer les travaux de rénovation et l’aménager. En 1998, ils avaient leurs 250 000 $ et ils ont ouvert les portes à trois résidents. Des dons monétaires ont par la suite commencé à rentrer, de même qu’une main-d’œuvre bénévole et des dons matériels d’entreprises locales, puis c’est ainsi que des chambres ont été ajoutées.» Bref, il a fallu beaucoup d’efforts et de volonté pour mettre sur pied cet organisme sans but lucratif qui repose sur le soutien de sa communauté. M. Semadeni déclare que la compagnie minière s’engage à appuyer des projets qui sont durables ou qui contribuent au développement durable de la communauté. «On ressent de l’histoire dans cette pièce, il y a une belle ambiance, affirme le directeur général avant d’effectuer l’annonce officielle d’une généreuse contribution financière. Nous avons fait de vastes consultations et nous avons entendu dire que le logement constitue une véritable priorité, d’autant plus que le Plan stratégique Timmins 2020 identifie clairement l’importance du logement. Cette année, nous avons annoncé que les Exploitations Kidd soutiendraient financièrement une étude relative au logement afin de comprendre davantage les besoins et possiblement de trouver des solutions pour remédier à la pénurie de logements à Timmins, explique-t-il. Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’annoncer que nous appuierons le projet d’expansion du Spruce Hill Lodge en offrant un financement de 320 000 $. Ces fonds iront envers la création d’une aile de six chambres qui portera le nom de Glencore Xstrata, ici au Lodge.» Les résidents applaudissent cette annonce. Gordon Smith, résident du Spruce Hill Lodge depuis un an et demi, souligne que grâce à ce don on sera en mesure d’accueillir plus de gens. «Il y a bien du monde qui veut rentrer ici. Il y a bien du monde sur une liste d’attente. Puis, il n’y a pas assez de choix en ce moment. Il y en a qui ont une chambre, il y a des couples qui veulent avoir deux chambres ou deux chambres et demie. Moi, je suis seul, alors j’ai une grande chambre avec une grande douche, je suis bien confortable, j’ai trois grands châssis aussi, dit-il. On a des classes d’exercice tous les matins de 9 h à 10 h et c’est volontaire, on peut y aller. On a une table de billard, il y a toutes sortes de différentes activités ici. Il y en a pas mal qui sont français, anglais, bilingues.» Le financement qu’a annoncé Glencore Xstrata a été accueilli à bras ouverts. Mme St-Amour attend avec impatience le coup d’envoi des travaux.

Lu 1426 fois Dernière modification le jeudi, 20 juin 2013 11:05
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login